L’École Jean-de-Brébeuf à Val-Tétreau

Tiré du Bulletin de décembre 2002

Cour de l'école Brébeuf après les travaux de rénovation de 2007 (photo Info07.com)

Cour de l’école Brébeuf après la cure de beauté de 2007 (photo Info07.com)

De 1947 à 1966, le Canada vit un « baby-boom ». La petite ville ouvrière de Hull n’échappe pas à ce phénomène : sa population passe de 43 483 personnes en 1951 à 63 580 en 1971. C’est dans ce contexte que les Jardins Mackenzie-King voient le jour dans les années 1950 et les Jardins Taché, dans les années 1960, au nord du boulevard Alexandre-Taché. Le sud de ce boulevard est déjà habité puisqu’en 1884, le notaire Nérée Tétreau (1842-1911) achète une grande ferme près de l’Outaouais et la divise en lots. Ce secteur prend le nom de Tétreauville, puis de Val-Tétreau.

Le notaire Tétreau y installe une première école en 1886, l’école St-Nérée. En 1893, il fait don d’un terrain et d’une maison pour installer une nouvelle école à Tétreauville, l’école Sainte-Adèle. On construit ensuite la chapelle Notre-Dame-de-Lorette. Finalement, l’école Sainte-Adèle, rebaptisée St-Joseph en 1900, est remplacée par une nouvelle construction en 1915, l’école Duhaut en l’honneur du père Augustin Duhaut. Ce dernier a été commissaire d’école pendant plusieurs années, curé de la paroisse Notre-Dame et desservant de la chapelle Notre-Dame-de-Lorette à Val-Tétreau. Cette école se trouve toujours sur la rue Bégin, en face de l’église Notre-Dame-de-Lorette (1958).

Étant donné de la croissance considérable de la population du quartier Val-Tétreau, à la suite de la construction des Jardins Mackenzie-King et Taché, l’école Duhaut devient trop petite. En 1960, la Commission scolaire achète de la Cité de Hull un terrain occupé par la Commission des loisirs afin d’y ériger une école de seize classes, au coût de 476 000 dollars. En retour, la Commission scolaire s’engage à permettre aux enfants d’utiliser des salles de récréation ainsi que le terrain de l’école comme parc d’attractions. Cette école ouvre ses portes en 1961-1962 sous le nom de Parc-École Jean-de-Brébeuf et accueille, dans des locaux séparés, des garçons et des filles. En 1966, 473 élèves fréquentent l’école.

Le choix du nom de l’école est intéressant car, à notre connaissance, c’est la seule école de Hull qui rend hommage à un personnage qui est réellement venu dans la région. Jean de Brébeuf, né en 1593 à Condé-sur-Vire (France) et membre de la Compagnie de Jésus, arrive en Nouvelle-France avec Champlain en 1625. On l’envoie à titre de missionnaire chez les Hurons. En 1649, les Iroquois le capturent et le martyrisent. Jean de Brébeuf sera béatifié en 1925, puis canonisé en 1930. En 1926, la ville de Hull érige à sa mémoire un monument dans Val-Tétreau, au pied de la rue Bégin.

En 1980, le haut taux de natalité commence à baisser et le nombre d’élèves passe à 277. Cette baisse du nombre d’élèves affecte particulièrement deux secteurs de la ville : l’Île de Hull et Wrightville/Val-Tétreau. En janvier 1981, la Commission scolaire entreprend un plan de restructuration dans le but de fermer certaines institutions, dont l’école Jean-de-Brébeuf.

La fermeture possible de la seule école du quartier Val-Tétreau crée un véritable choc chez les parents concernés. Une première réunion regroupant une vingtaine de personnes a lieu en janvier 1981 à notre domicile. Le regroupement pour le maintien de l’école Jean-de-Brébeuf est créé. La première rencontre avec la Commission scolaire Outaouais-Hull (CSOH) a lieu moins de deux semaines plus tard devant une salle bondée. La Commission scolaire prend une décision en mars 1981 : trois écoles fermeront sur l’Île de Hull et dans le quartier Wrightville : Soubirous, Père Arthur-Guertin et Mgr Beaudoin. Deux autres écoles, Reboul et St-Raymond, fermeront quelques années plus tard. La possibilité de voir disparaître l’école crée une nouvelle dynamique. En effet, le comité d’école travaille pour ouvrir une garderie en milieu scolaire (toujours en activité) et une salle des dîneurs pour le midi. Le comité d’école entreprend aussi de faire une beauté à la cour d’école. Grâce à des campagnes de financement (vente d’un livre de recettes, ventes de garage) et avec l’aide de la Pépinière Landry (rue Viger) et de la Ville (pour la partie de la cour lui appartenant), on plante des arbres et on dessine et installe des jeux dans la cour.

D’autre part, la Commission scolaire réussit à délimiter de nouveau son territoire pour le faire correspondre à celui de la ville, ce qui permet, par exemple, aux enfants habitant les Jardins du Château (sur le territoire de Hull à l’échelle municipale, mais sur le territoire d’Aylmer au niveau scolaire) de fréquenter l’école Jean-de-Brébeuf au lieu d’être transportés à une école d’Aylmer. Surtout, les perspectives de construction se réalisent sur les terrains vacants en face de l’école et prennent la forme des Appartements Alexandre, de la coopérative d’habitation et des maisons sur les rues Joseph-Baker et Ste-Thérèse. En fait, l’école devient effectivement trop petite et on doit transporter des élèves par autobus dans d’autres écoles de la ville! Toutefois, en 2002, l’école ne compte plus que 290 élèves.

Nul doute aussi que la qualité de vie du quartier et l’environnement exceptionnel des Jardins Taché, des Jardins Mackenzie-King et de Val-Tétreau devraient attirer un grand nombre de résidents. Dans cette perspective, l’existence d’une école primaire est un atout que Val-Tétreau devrait conserver précieusement.

Françoise Caron Houle

(Résidente des Jardins Mackenzie-King de 1972 à 1990 et des Jardins Taché depuis 1990 et ancienne membre de l’Association des résidants des Jardins Taché)

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s